En 2013, pour progresser dans l’évaluation des initiatives innovantes des territoires en dépassant la simple reconnaissance des bonnes pratiques, l’Observatoire TERRITORIA s’est adjoint un Conseil scientifique.

Modifier les méthodes du passé pour améliorer le présent, appréhender le potentiel et les risques de l’innovation pour assurer une utilisation optimale des ressources, évaluer les méthodes qui marchent, mettre à disposition l’expérience d’autres acteurs publics pour que les réalisations innovantes deviennent les « bonnes pratiques » des territoires, tels sont les objectifs que s’est fixé le Conseil scientifique de l’Observatoire TERRITORIA.

Il assure un rôle de vigie de l’innovation dans les territoires, fixe des axes de recherche, conçoit des projets de colloques, d’études ou de séminaires.

Le Conseil scientifique participe de droit au Comité de direction de l’Observatoire TERRITORIA.

Un de ses premiers travaux a été de participer au groupe d’experts associés à l’OPSI, Observatoire de l’innovation dans le secteur public de l’OCDE, qui a recueilli, classé et analysé les pratiques innovantes par le biais d’une base de données interactive.

Il travaille également sur les modalités de collaboration de l’Observatoire TERRITORIA avec des chaires universitaires ou des instituts de recherche.

 

Gouvernance du Conseil scientifique

Le Conseil scientifique de l’Observatoire TERRITORIA est présidé par le recteur Gérard-François DUMONT, professeur à Sorbonne Université, président de la revue Population & Avenir.

Ses membres sont cooptés et sa composition peut évoluer en fonction de ses orientations et des expertises complémentaires recherchées.

En 2020, participent à ses travaux :

  • Patrice Carré, essayiste, historien, ex-directeur des relations institutionnelles chez Orange
  • Sylvie Dallet, directrice de recherches, Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Jean Dumonteil, journaliste et directeur des éditions du secteur public
  • Jean-Pierre Fourcade, ancien ministre
  • Jean-Michel Guéry, consultant, ex-directeur développement et technologie chez Bouygues Energies et Services 
  • Marie-Christine Jung, ancien délégué général de l’Observatoire TERRITORIA
  • Alain Jouanjus, chargé de mission auprès du secrétaire général du conseil général de l'armement, Ministère des armées
  • Françoise Larpin, administratrice de l’Association Le Moulin Vert, ex-associée et directrice nationale Secteur Public chez KPMG.

 

Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la décentralisation, a été la marraine du Conseil scientifique, officiellement mis en place lors de l’Assemblée générale de l’Observatoire TERRITORIA le 12 juin 2013. Claudie Haigneré (Universcience), Laurence Lemouzy (Institut de la Décentralisation), Sylvie Dallet (Institut Charles Cros), Caroline Cayeux, Jean-Pierre Fourcade et Bernard Brochand (titulaires d’un TERRITORIA d’Excellence) ainsi que les représentants d’institutions et d’entreprises comme le SGMAP, KPMG, Hudson, ont participé au démarrage de ses travaux, sous la présidence de Francis Mer.